Le fichier de configuration de WordPress

Le fichier wp-config.php, qui se trouve par défaut dans le dossier racine d’une installation WordPress, contient la configuration de base du site WordPress.

  • WordPress possède des fichiers et une base de données comme la plupart des logiciels en ligne.  Ceux-ci sont liés entre eux par la configuration de la base de données qui est dans ce fichier php
  • Le mode débogage peut être activé ou désactivé.
  • Les paramètres clés, tels que l’URL du site Web, peut être remplacés.

Informations d’identification de la base de données

Les informations d’identification de la base de données se trouvent dans chaque fichier WordPress wp-config.php, au format suivant :

define( 'DB_NAME', 'Your_database_name' );
define( 'DB_USER', 'The_username_for_your_database' );
define( 'DB_PASSWORD', 'Your_password' );
define( 'DB_HOST', 'Your_database_host' );

La modification de l’une de ces lignes aura pour effet de modifier, ou de rompre, votre connexion à la base de données si vous faites une erreur.

En outre, vous trouverez une option DB_PREFIX. Il s’agit du préfixe utilisé sur vos tables de base de données ; le plus souvent, il s’agit de wp_ .

Mode débogage

Le mode débogage peut aider à diagnostiquer les problèmes suivants :

Localisation d’un plugin causant un conflit
Problèmes de thème
Fonctions obsolètes
Les erreurs, avis et avertissements de PHP sont enregistrés, y compris les avis générés hors écran. Les erreurs sont enregistrées dans le fichier /wp-content/debug.log.

Vous pouvez activer le mode Debug en mettant à jour la ligne WP_DEBUG comme suit :

define( 'WP_DEBUG', 'true' );

URLs de WordPress

WordPress possède une URL pour l’adresse principale du site Web qui peut être modifiée. Ce paramètre est stocké dans la base de données et peut être configuré dans la zone d’administration de WordPress.

Cependant, vous pouvez remplacer ce paramètre dans le fichier wp-config.php en ajoutant les lignes suivantes :

define( 'WP_SITEURL', 'http://example.com/wordpress' );
define( 'WP_HOME', 'http://example.com/wordpress' );

Remplacez cet URL par votre propre domaine.
Souvenez vous aussi que ce sera un https:/.. si votre site est sécurisé.

Définir des répertoires personnalisés

Vous pouvez modifier les noms de répertoire de vos dossiers wp_content, theme, media ou admin en une seule ligne si vous le souhaitez. Cela est souvent fait en modifiant les paramètres par défaut de WordPress pour des raisons de sécurité.

Les différents dossiers ont des méthodes différentes :

Répertoire WP Content

define( 'WP_CONTENT_DIR', dirname(__FILE__) . '../custom/directory' );

Dossier des téléchargements

define( 'UPLOADS', 'wp-content/media' );

Dossier de la racine du thème

$theme_root = WP_CONTENT_DIR . '/themes'; 

Mises à jour automatiques:

Vous pouvez configurer des mises à jour automatiques du noyau de WordPress. Notez que cela ne mettra pas à jour les plugins ou les thèmes.

define( 'WP_AUTO_UPDATE_CORE', true ); 

Sinon, vous pouvez complètement désactiver toutes les mises à jour automatiques comme suit:

define( 'AUTOMATIC_UPDATER_DISABLED', true );
Author avatar
Yvon
https://oeildelynx.net